VIDEO. Pour Bernadette Chirac, Sarkozy est "évidemment" candidat en 2017

L'ex-Première dame a réitéré à Marseille, mercredi, sa réponse donnée le matin sur Europe 1, justifiant la nécessité du retour de l'ancien chef de l'Etat aux affaires.

FRANCE 3

Interrogée par un journaliste, mercredi 22 janvier, au sujet d'une éventuelle candidature de Nicolas Sarkozy à la présidentielle de 2017, Bernadette Chirac a répondu, après quelques secondes d'hésitation : "Oui… Evidemment… Mais il me demande de ne pas le dire… Et justement je viens de le dire… Alors il va me punir." Elle réitérait ainsi sa réponse donnée mercredi matin sur Europe 1, justifiant la nécessité du retour de l'ancien chef de l'Etat aux affaires.

L'ex-Première dame a ajouté : "Il ne faut pas en parler trop tôt mais c'est fait, hein ! (...) Ecoutez, les Français, il faut quand même qu'ils se secouent un peu, hein !"

Elle visitait l'hôpital Salvador à Marseille, un établissement qui a bénéficié d'équipements pour les enfants grâce à l'opération Pièces jaunes organisée par la Fondation Bernadette-Chirac.

Bernadette Chirac (C), présidente de la fondation Hôpitaux de Paris-Hôpitaux de France, est présente à l\'hôpital Necker à Paris, le 8 janvier 2014
Bernadette Chirac (C), présidente de la fondation Hôpitaux de Paris-Hôpitaux de France, est présente à l'hôpital Necker à Paris, le 8 janvier 2014 (CITIZENSIDE / NICOLAS KOVARIK / CITIZENSIDE.COM)