Procès Bygmalion : Jean-François Copé a témoigné à la barre

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Procès Bygmalion : Jean-François Copé a témoigné à la barre
France 2
Article rédigé par
N. Perez - France 2
France Télévisions

Jean-François Copé a témoigné à la barre mercredi 9 juin au procès Bygmalion. L'ancien patron de l'UMP ne fait pas partie des accusés.

Jean-François Copé témoigné à la barre mercredi 9 juin au procès Bygmalion, qui se tient au tribunal judiciaire de Paris. L'ancien patron de l'UMP ne fait pas partie des accusés, et a toujours assuré qu'il n'était pas au courant du système de fausses factures mis en place pour financer la campagne présidentielle de Nicolas Sarkozy en 2012. "Pendant plus de trois heures d'audition, à aucun moment Jean-François Copé n'a été mis en difficulté. Il a à nouveau martelé qu'il ignorait tout de cette double-comptabilité frauduleuse", rapporte la journaliste Nathalie Perez, en direct du tribunal judiciaire de Paris pour le 20 Heures de France 2.

"Je leur faisais confiance"

"J'ai été mis à l'écart, j'ai été trahi", a ainsi déclaré Jean-François Copé à la barre. "Le procureur lui lance alors : 'Mais vous ne demandiez pas des comptes à vos collaborateurs sur les dépenses pharaoniques de la campagne présidentielle ?'. Presque naïvement, l'ancien patron de l'UMP répond : 'Non, je leur faisais confiance, et puis la finance, ce n'est pas mon affaire'", ajoute la journaliste. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.