Nicolas Sarkozy dans une mauvaise passe

À deux mois de la primaire de la droite et du centre pour la présidentielle de 2017, rien ne va plus pour Nicolas Sarkozy. Impliqué dans de nouvelles révélations sur les financements libyens en 2007, attaqué par Patrick Buisson, le candidat est dans une mauvaise passe. 

Voir la vidéo
France 3

En déplacement à Pont-Sainte-Maxence (Oise) ce mercredi 28 septembre, l'ancien chef de l'État ne laisse rien paraître. Nicolas Sarkozy dédicace son livre sans réagir publiquement aux attaques et aux révélations sur son quinquennat. Pourtant, les nuages s'accumulent. Demain, jeudi 29 septembre, son ancien conseiller Patrick Buisson sort un livre explosif. Dans l'ouvrage, Patrick Buisson, proche de l'extrême- droite, signe une charge violente contre Nicolas Sarkozy. Les proches de l'ancien président tentent de minimiser la situation. Pour Claude Goasguen, député LR de Paris, "ça ne changera pas grand-chose, car Buisson est un sale type qui a été condamné plusieurs fois".

Financements libyens

Autre affaire qui ressurgit : le dossier libyen. Mediapart révèle qu'un carnet est examiné par la justice française. Ce petit carnet a appartenu à un ancien ministre du régime libyen de Kadhafi. Ce dignitaire y a noté trois versements pour un montant de 6,5 millions d'euros. Cette somme aurait servi à financer la campagne de Nicolas Sarkozy en 2007. À moins de deux mois de la primaire, les ennuis s'accumulent pour Nicolas Sarkozy.

Le JT
Les autres sujets du JT
Nicolas Sarkozy durant la cérémonie d\'hommage aux victimes du terrorisme aux Invalides à Paris, le 19 septembre 2016.
Nicolas Sarkozy durant la cérémonie d'hommage aux victimes du terrorisme aux Invalides à Paris, le 19 septembre 2016. (WITT/SIPA)