Cet article date de plus de quatre ans.

Affaire Bygmalion : pourquoi une procédure d'appel ?

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Affaire Bygmalion : pourquoi une procédure d'appel?
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

Nicolas Sarkozy a été renvoyé en procès dans l'affaire Bygmalion, il a décidé de faire appel de ce renvoi. Pourquoi cette décision ? Dominique Verdeilhan, envoyé spécial pour France 2 au Palais de Justice de Paris, fait le point sur cette procédure contestée.

Nicolas Sarkozy a été renvoyé en procès dans l'affaire Bygmalion, il a décidé de faire appel de ce renvoi. "C'est un détail qui intrigue Nicolas Sarkozy et son avocat" explique Dominique Verdeilhan, envoyé spécial de France 2 au Palais de Justice de Paris. De quoi s'agit-il? Tout simplement d'une absence de signature. "Le dossier Bygmalion a été instruit au départ par deux magistrats. Or l'un d'entre eux, le juge Renaud van Ruymbeke, non seulement n'a pas signé le renvoi en correctionnel de Nicolas Sarkozy le 3 février dernier, mais il n'avait pas signé non plus la mise en examen de l'ancien chef de l'État en février 2016", précise le journaliste. 

Un désaccord entre les magistrats qui "entache" cette décision

Alors pour l'avocat de Nicolas Sarkozy, Maître Thierry Herzog, ce désaccord manifeste entre les deux magistrats entache cette décision. "Un désaccord qui justifie cette volonté de faire trancher ce contentieux par la Cour d'appel de Paris. Conséquence : le procès de Nicolas Sarkozy ne pourrait pas avoir lieu avant l'hiver prochain", conclut Dominique Verdeilhan.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Nicolas Sarkozy

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.