Affaire Bygmalion et Nicolas Sarkozy : la décision de la cour d'appel de Paris reportée au 25 octobre prochain

La chambre de l'instruction de la cour d'appel de Paris, qui devait confirmer ou non jeudi le renvoi de Nicolas Sarkozy devant un tribunal correctionnel dans l'affaire dite "Bygmalion", a reporté sa décision au 25 octobre prochain selon France Inter.

Nicolas Sarkozy devra patienter avant de savoir s\'il sera jugé ou non en correctionnelle pour financement illégal de sa campagne en 2012. 
Nicolas Sarkozy devra patienter avant de savoir s'il sera jugé ou non en correctionnelle pour financement illégal de sa campagne en 2012.  (SOLLIER CYRIL / MAXPPP)

Nicolas Sarkozy devra patienter pour savoir s'il est renvoyé devant un tribunal correctionnel dans l'affaire dite "Bygmalion". La chambre de l'instruction de la cour d'appel de Paris devait prendre sa décision jeudi 20 septembre. Ce sera finalement le 25 octobre prochain, selon nos confrères de France Inter.

Dans le dossier Bygmalion, Nicolas Sarkozy a saisi la chambre de l'instruction de la cour d'appel de Paris d'un recours contre l'ordonnance du juge Serge Tournaire, qui l'a renvoyé en février 2017 sur les bancs de la correctionnelle pour "financement illégal de campagne électorale".

Dans ses réquisitions, l'avocat général avait demandé à la cour de confirmer intégralement les poursuites. L'ancien chef de l'Etat est par ailleurs mis en examen également pour les soupçons de financement libyen de sa campagne.