Nicolas Sarkozy surprend en soutenant la BCE

Nicolas Sarkozy a assuré mardi qu'il était favorable à l'indépendance de la Banque centrale européenne (BCE). François Hollande a affirmé que la France n'était pas menacée par la crise de l'Euro. Nicolas Dupont-Aignan lui ne veut pas de Bruxelles.

La revue de presse matinale des radios
La revue de presse matinale des radios (FTV)

Nicolas Sarkozy a assuré mardi qu'il était favorable à l'indépendance de la Banque centrale européenne (BCE). François Hollande a affirmé que la France n'était pas menacée par la crise de l'Euro. Nicolas Dupont-Aignan lui ne veut pas de Bruxelles.

Nicolas Sarkozy veut bien de l'indépendance de la BCE, mais à une condition, qu'elle soutienne la croissance. Et dans ce cas la France doit avoir une gestion rigoureuse pour obtenir le soutien de tous en Europe.

La crise de l'Euro repointe son nez. François Hollande considère que la France n'est pas exposée et qu'il n'est pas bon de le laisser croire.

Nicolas Dupont-Aignan réagit aux propositions de la commission européenne pour relancer l'économie, notamment d'un smic européen par branche. Or de question pour le candidat souverainiste qui veut justement reprendre le pouvoir dans nos frontières face à Bruxelles

Ségolène Royal revient quant à elle sur la visite de NIcolas Sarkozy à la Fonderie du Poitou. Elle estime que le Président arrive après la bataille. Un repreneur était déjà connu et qui plus est cela ne correspond pas à la solution souhaitée.