Cet article date de plus de neuf ans.

Nicolas Sarkozy et son équipe lancent une web-série intitulée "Les experts de la France forte"

Dans la guerre du web que se livrent les principaux candidats, l’équipe de Nicolas Sarkozy a répondu au lancement de la webradio de François Hollande en lançant, mercredi 28 mars, sa web-série : "Les experts de la France forte".
Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
Capture d'écran de la vidéo d'introduction de la websérie de l'UMP. (DR)

Dans la guerre du web que se livrent les principaux candidats, l'équipe de Nicolas Sarkozy a répondu au lancement de la webradio de François Hollande en lançant, mercredi 28 mars, sa web-série : "Les experts de la France forte".

La présidentielle se joue aussi sur le web. Les équipes de campagne le savent et rivalisent d'ingéniosité pour proposer des nouveautés aux internautes et à leurs militants.

Dernier épisode en date de cette bataille numérique : le lancement, mercredi 28 mars, par Nathalie Kosciusko-Morizet, porte-parole de Nicolas Sarkozy, et Jérôme Chartier, député UMP du Val d'Oise, d'une web-série de campagne. Une initiative lancée au lendemain du lancement par l'équipe de François Hollande d'une webradio.

"L'occasion pour les parlementaires de manifester leur soutien"

Intitulée "Les experts de la France fort", en référence au slogan du président-candidat, la web-série a pour objectif "de répondre à une attente manifeste de contenus de la part beaucoup de Français", dixit Jérôme Chartier qui joue les premiers rôles dans la vidéo de présentation de la série. En toile de fond, l'espoir d'une diffusion virale d'ampleur sur les réseaux sociaux.

Ainsi chaque épisode sera centrée sur une problématique de la campagne (RSA, finances publiques, déficit, sécurité…). "Les épisodes sont dans un format très court, de quelques dizaines de secondes car on est sur le net", explique Jérôme Chartier, à l'origine du projet.

L'équipe de campagne du chef de l'Etat a ainsi fait appel à des experts, "des connaisseurs indiscutables", selon le député UMP. "C'est l'occasion pour les parlementaires de manifester leur soutien à Nicolas Sarkozy en apportant des informations et des arguments", ajoute Jérôme Chartier. Une manière d'impliquer députés et sénateurs dans la campagne.

Une dizaine d'épisodes ont ainsi été mis en ligne dès le premier jour du lancement. "Une nouvelle vidéo sera mise en ligne chaque jour jusqu'au second tour de l'élection présidentielle", détaille le père du projet qui assure ne "pas avoir vu" les initiatives numériques opérées par le Parti socialiste ou le Front de gauche, par exemple. "Nous, on ne se trompe pas d'enjeu. Ce sont les contenus, le projet, les arguments qui comptent", tacle Jérôme Chartier pour conclure.

Exemple d'épisode de la web-série "Les experts de la France forte", Marc-Philippe Daubresse, député du Nord, sur le RSA.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.