VIDÉO. Démission de Nicolas Hulot : "Il a dû avaler un certain nombre de couleuvres ", réagit Éric Woerth

Selon le député Les Républicains de l'Oise, invité mardi de franceinfo, Nicolas Hulot était "mal à l'aise dans un gouvernement qui n'est pas très pro-environnement".

RADIO FRANCE / FRANCE INFO

Invité de franceinfo mardi 28 août, le député Les Républicains de l'Oise, Éric Woerth, a affirmé ne pas être étonné par la démission de Nicolas Hulot du gouvernement, que le ministre de la Transition écologique venait d'annoncer sur France Inter. "Non, ça ne me surprend pas, cela faisait longtemps que Nicolas Hulot était visiblement mal à l'aise dans un gouvernement qui n'est pas très pro-environnement", a-t-il réagi.

>>DIRECT. Suivez les réactions après la démission de Nicolas Hulot du gouvernement

"La place de Nicolas Hulot, qui était ministre d'État, était au fond décalée par rapport au thème dont il est le responsable au sein du gouvernement. Et on voit bien qu'au fur et à mesure, Nicolas Hulot a dû avaler un certain nombre de couleuvres et que probablement la coupe était pleine", a ajouté Éric Woerth, président de la Commission des finances à l'Assemblée nationale. 

Eric Woerth, député Les Républicains de l\'Oise, invité de franceinfo mardi 28 août 2018.
Eric Woerth, député Les Républicains de l'Oise, invité de franceinfo mardi 28 août 2018. (RADIO FRANCE / FRANCE INFO)