Emmanuel Macron s'exprime sur la démission de Nicolas Hulot

En duplex à Copenhague (Danemark), Thierry Curtet fait le point sur les premières déclarations du président de la République depuis l'annonce de démission de Nicolas Hulot le 28 août.

France 3

En duplex à Copenhague, Thierry Curtet confirme que le président de la République et l'ex-ministre de la Transition écologique ne s’étaient pas encore parlé dans l'après-midi du 28 août, quelques heures après l'annonce de la démission de Nicolas Hulot. Emmanuel Macron, alors en visite au Danemark, a fait part de ses premières réactions alors qu'il n'est pas accoutumé à parler de politique française lors de ses déplacements à l'étranger.

Trois jours de réflexion sur la succession de Nicolas Hulot

"Le coup est particulièrement rude, le président a appris l'information en écoutant la radio à 8h40 ce matin. Il n'était pas prévenu" précise Thierry Curtet. L'effet de surprise n'est pourtant pas totale. L'Élysée a aussitôt expliqué que ce scénario était sur la table depuis de longs mois, sous-entendant que le Président était probablement préparé. Aucune décision ne peut cependant être prise avant qu'Emmanuel Macron ne rentre de son périple au Danemark et en Finlande jeudi soir. Cela laisse trois jours pour réfléchir au successeur de Nicolas Hulot.

Le JT
Les autres sujets du JT
Nicolas Hulot et Emmanuel Macron lors de la COP23 à Bonn, en Allemagne, le 15 novembre 2017.
Nicolas Hulot et Emmanuel Macron lors de la COP23 à Bonn, en Allemagne, le 15 novembre 2017. (PATRIK STOLLARZ / AFP)