Assemblée nationale : le vote de la loi sur la moralisation de la vie politique compromis ?

Ce mercredi 9 août est aussi la fin de la session extraordinaire du parlement. Un vote crucial est prévu pour cet après-midi. Les députés doivent impérativement adopter la loi sur la moralisation de la vie politique. Plus d'explications avec Caroline Motte.

FRANCE 3

Le gouvernement a besoin d'une majorité absolue pour faire passer la loi sur la moralisation de la vie politique, est-il certain de l'obtenir ce mercredi 9 août? " Pour obtenir la majorité absolue, il faut 289 voix favorables au texte. Le problème, c'est que de nombreux députés sont déjà partis en vacances et ils ne comptent pas revenir. Le vote de cet après-midi est-il menacé ? A priori non, et selon l'exécutif pas d'inquiétudes Richard Ferrand a déjà sommé la moitié de ses troupes de la République en marche de revenir voter avec chacun une procuration", explique Caroline Motte.

Le sentiment du devoir accompli

Additionnées aux voix du Modem et du PS le texte devrait être adopté sans encombre à l'Assemblée nationale, malgré des bancs clairsemés. "Pour donner l'exemple, Marine Le Pen ou Christian Jacob ont déjà prévu de faire l'aller et retour dans la journée. Ce soir, les députés assidus pourront enfin partir en vacances avec le sentiment du devoir accompli", conclut la journaliste

Le JT
Les autres sujets du JT
Les députés assistent à une séance de questions au gouvernement, le 26 juillet 2017, à l\'Assemblée nationale, à Paris.
Les députés assistent à une séance de questions au gouvernement, le 26 juillet 2017, à l'Assemblée nationale, à Paris. (ERIC DESSONS/JDD/SIPA)