Le gouvernement fragilisé par les affaires

Après le départ remarqué de Sylvie Goulard ce mardi 20 juin, le gouvernement doit faire face aux conséquences de l'enquête visant le MoDem.

France 2

Le parti créé par François Bayrou est au coeur d'une polémique liée à des soupçons d'emplois fictifs présumés liés à des emplois fictifs d'assistants parlementaires au Parlement européen de Bruxelles (Belgique). Si Sylvie Goulard, ministre des Armées depuis un mois, a décidé de présenter sa démission pour pouvoir "démontrer librement sa bonne foi", les cas de François Bayrou et Marielle de Sarnez deviennent désormais particulièrement épineux pour Emmanuel Macron et son Premier ministre Edouard Philippe.

François Bayrou "respecte" la décision de Sylvie Goulard

Pour l'instant, François Bayrou s'est contenté d'un communiqué dans lequel il réagit au départ de Sylvie Goulard : "Je respecte sa décision personnelle et l'assure de ma solidarité". Marielle de Sarnez, à l'image de Richard Ferrand, pourrait elle bien quitter le gouvernement pour prendre la tête du groupe parlementaire du MoDem.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le Premier ministre Edouard Philippe doit annoncer la composition de son nouveau gouvernement mercredi 21 juin.
Le Premier ministre Edouard Philippe doit annoncer la composition de son nouveau gouvernement mercredi 21 juin. (PATRICK KOVARIK / AFP)