Présidentielle 2022 : les électeurs de gauche restent indécis

Publié
Présidentielle 2022 : les électeurs de gauche restent indécis
Article rédigé par
H.Capelli, O.Longueval, S.Cimino, A.Peyrout, A.Lepinay, A.Dupont, T.Le Bras, M.Félix, X.Roman, A.Fajon, L.Crouzillac, N.Jauson - France 2
France Télévisions

À Gauche, dans la dernière ligne droite, les électeurs restent indécis. Vote de conviction ou vote utile ? Certains ne sont toujours pas décidés.  

Mardi 5 avril, ils sont certainement les seuls à croire encore à une victoire de leur candidat à gauche. Jean-Luc Mélenchon est en meeting ce soir dans 12 villes en simultané, grâce à son hologramme"Mélenchon est le seul qui puisse donner espoir aux Français d’une meilleure vie", estime l’un de ses futurs électeurs.  À Lille, la place dans les sondages ne fait pas changer d’avis certains électeurs de gauche, historiquement socialistes dans la ville du Nord.  

L’après-présidentielle en ligne de mire 

Du côté des socialistes justement, l’espoir est faible. À Paris, lors du meeting d’Anne Hidalgo dimanche 3 avril, un militant doute de la victoire de sa championne, mais pense être dans "la reconstruction", l’après présidentielle. Chez les Verts, on tente de garder le sourire. Des militants avancent que beaucoup d’électeurs restent indécis et qu’il faut mener campagne jusqu’au bout.  

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.