Cet article date de plus de trois ans.

L'avocat d'un journaliste du Monde demande la levée de l'immunité parlementaire de Jean-Luc Mélenchon

Le député de La France insoumise ne s'est jamais rendu à ses convocations chez le juge d'instruction. Il est poursuivi depuis février 2017 dans une affaire de diffamation pour avoir traité un journaliste du journal Le Monde d'"assassin".

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le leader de la France Insoumise Jean-Luc Mélenchon, le 5 mai 2018 à Paris. (THOMAS SAMSON / AFP)

L'avocat de Paulo Paranaguá, journaliste du journal Le Monde, demande la levée de l'immunité parlementaire de Jean-Luc Mélenchon, rapportent nos confrères de France Inter jeudi 24 mai.

Le député de La France Insoumise est poursuivi depuis février 2017 dans une affaire de diffamation pour avoir traité ce journaliste d'"assassin". Des propos qu'il avait tenu en 2012 sur son blog, lui reprochant ses articles critiques envers le régime vénézuélien.

Trois convocations chez le juge ignorées

Depuis huit mois, Jean-Luc Mélenchon ne s'est pas rendu aux trois convocations du juge d'instruction. La première et la deuxième fois, son avocate, Raquel Garrido, a fait savoir que son client n'était pas disponible. La troisième fois, alors que le juge avait délivré un mandat de comparution, Jean-Luc Mélenchon a refusé et cette fois, Raquel Garrido, a invoqué l'immunité parlementaire de son client.

Rétropédalage

Il y a un an, à propos d'une autre affaire de diffamation, Jean-Luc Mélenchon avait déclaré qu'il se rendrait à sa convocation, "comme n'importe quel citoyen le fait en pareil cas, sauf Marine Le Pen", précisait-il.

Aujourd'hui, c'est l'avocat du journaliste plaignant qui demande au juge d'instruction d'engager la procédure de levée de cette immunité. Maître Vincent Toledano s'étonne de l'attitude du mis en cause qui, pendant la campagne des législatives, avait signé et fait signer à tous les candidats de La France insoumise la charte d'Anticor prônant la suppression de l'immunité parlementaire, "qui concourt à une justice à deux vitesses et protège les élus plus que les simples citoyens".

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Jean-Luc Mélenchon

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.