Vidéo Gérald Darmanin juge Marine Le Pen "dangereuse" : "Le danger et l'insécurité, c'est lui", rétorque le porte-parole de la candidate du RN

Publié Mis à jour
Article rédigé par
Radio France

Laurent Jacobelli évoque des "derniers chiffres terrifiants" en terme de délinquance et d'insécurité. 

"Aujourd'hui le danger et l'insécurité c'est lui. C'est lui qui est incapable de les contrôler", lance, dimanche 23 janvier sur franceinfo, Laurent Jacobelli, porte-parole du RN et de Marine Le Pen, en réponse aux propos de Gérald Darmanin. Le ministre de l'Intérieur revient ce dimanche matin dans le Journal du Dimanche sur le bilan d'Emmanuel Macron en termes de sécurité et juge que si Marine Le Pen arrivait au pouvoir, ce serait "la discorde nationale puis la guerre civile".

"Ce ne serait pas aussi grave comme propos, j'aurais presque envie de rire" lance Laurent Jacobelli, "il nous parle de discorde nationale ? M. Darmanin, ministre de M. Emmanuel Macron qui a mis les français dans la rue régulièrement depuis qu'il est élu ? M. Macron qui a voulu emmerder les français non vaccinés ? Celui qui passe son temps à diviser, qui aura fracturé la société française comme jamais, il vient donner des leçons ? Et il parle de dangerosité de Marine Le Pen ?

"Aujourd'hui le danger et l'insécurité c'est lui. C'est lui qui est incapable de les contrôler."

Laurent Jacobelli, porte-parole du RN et de Marine Le Pen

à franceinfo

Le porte-parole du RN et de Marine Le Pen évoque des "derniers chiffres terrifiants" en terme de délinquance et d'insécurité : "2 000 agressions par jour en France, une augmentation du nombre d'homicides de 12%." Les chiffres évoqués par Laurent Jacobelli sont tirés d'un article du Figaro du mois de juillet 2021 et portant sur les chiffres du 1er semestre 2021, chiffres à relativiser à la lecture des derniers rapports du Service Statistique Ministériel de la Sécurité intérieure, qui publie mois par mois les chiffres sur l'insécurité et la délinquance.

Emmanuel Macron est un "danger"

"Selon vos collègues du JDD, 69% des français pensent qu'Emmanuel Macron est incapable de rétablir la sécurité en France." Le sondage Ifop pour le JDD fait en fait état de 59% des français qui jugent que le bilan d'Emmanuel Macron sur la sécurité est négatif. "Oui il y a un danger aujourd'hui en France" martèle Laurent Jacobelli, "mais il ne s'appelle pas Marine Le Pen, il s'appelle Emmanuel Macron, tout simplement parce qu'en terme de sécurité il a raté et qu'en terme d'immigration les chiffres explosent et l'immigration d'aujourd'hui c'est l'insécurité de demain."

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.