Cet article date de plus de quatre ans.

Présidentielle : à Lyon, Marine Le Pen dévoile la synthèse d'un projet mis à jour

Marine Le Pen, présidente du Front national, à Lyon pour deux jours d'"assises présidentielles", met à jour son programme. Les grandes lignes sont résumées dans un livret distribué depuis samedi aux militants. 

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Marine Le Pen, aux "assises présidentielles" du FN à Lyon, prononcera un discours dimanche 5 février. (JEFF PACHOUD / AFP)

Un livret de douze pages distribué depuis samedi 4 février aux militants du Front national à Lyon où se tiennent jusqu'à demain les "assises présidentielles". C’est le lancement officiel de la campagne de Marine Le Pen qui prononcera un discours dimanche après-midi.

La France déclinée en sept thèmes classiques

Le condensé du programme de la présidente du Front national, distribué depuis l’ouverture des "assises présidentielles", est déroulé en sept chapitres, déclinés sur le thème de la France, "libre", "sûre", "prospère", "juste", "fière", "puissante" et "durable".

In fine, dans ses grandes lignes, le programme pour 2017 ne diffère guère de celui de 2012. Louis Aliot, vice-président du FN, s'exclame : "On n'est pas des girouettes, on n'est pas comme Monsieur Macron qui était avec Monsieur Hollande et qui dit 'non, ce n'est pas mon héritage'." Louis Aliot poursuit en citant, sur le même ton, Benoît Hamon, "lui aussi au gouvernement". Le vice-président du FN, déclare aussi que le socle du parti est toujours là, avec "l'indépendance nationale, la souveraineté et l'identité de la France". 

Des marqueurs disparaissent du programme

Dans le programme, des mesures historiques du Front national ont été effacées. Il s'agit de marqueurs, comme la peine de mort transformée en "perpétuité réelle". On note également que la sortie de l’euro n’est plus mise en avant.

Il s'agit donc d'un simple ravalement de façade pour rassurer les électeurs encore hésitants, mais les fondamentaux sont toujours là, sur l’immigration, la priorité nationale, la sécurité, le patriotisme économique et le référendum dont Marine Le Pen voudrait faire, pendant sa présidence, un outil de gouvernance. 

Présidentielle : à Lyon, Marine Le Pen dévoile la synthèse d'un programme mis à jour - un reportage de Julien Langlet
écouter

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Marine Le Pen

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.