Cet article date de plus de quatre ans.

Politique : et si les citoyens décidaient ?

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Politique : et si les citoyens décidaient ?
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

Tous les candidats sont désormais en lice pour la présidentielle. Parmi les propositions, un nouveau thème émerge cette année : la participation démocratique.

Lors des discours des candidats à la présidentielle, un mot revient régulièrement : "peuple". Les partis ont chacun leur proposition. Jean-Luc Mélenchon, Benoît Hamon et Marine Le Pen proposent la création d'un référendum populaire. "Le peuple se refonde, en devenant acteur politique, en décidant quelle est la règle du jeu", propose Jean-Luc Mélenchon, leader de "La France insoumise". Quant à Benoît Hamon, il souhaite faire "participer à l'élaboration de la loi" les citoyens. Marine Le Pen clame : "En démocratie, seul le peuple a raison et personne n'a raison contre lui."

Hamon souhaite un 49/3 pour les citoyens

Le principe : si environ 1% du corps électoral le décide en signant une pétition, un referendum est organisé pour créer une loi ou pour en supprimer une. Le leader de la gauche Benoît Hamon veut créer un dérivé du 49/3, mais pour les citoyens. Selon l'éditorialiste politique Alain Duhamel, cela peut avoir des effets pervers : "Cela veut dire que vous aurez automatiquement la préférence nationale, la peine de mort etc..., qui reviendront", affirme-t-il. Version plus policée d'Emmanuel Macron qui propose la création de comités citoyens pour évaluer la politique d'un élu chaque année. À droite comme à gauche, mieux associer les citoyens est devenu un impératif.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Marine Le Pen

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.