Nice : Marine Le Pen tente de rallier les électeurs de droite

Nice a été le premier meeting de la campagne de l'entre-deux tours pour Marine Le Pen, jeudi 27 avril. La ville des Alpes-Maritimes enregistre les meilleurs scores du Front national.

Les ténors du Front national sont les élus du sud de la France et ont répondu présents. Au soir du premier tour de la présidentielle, Marine Le Pen est arrivée en tête dans cette région, avec 28% des voix.

Elle a devancé Emmanuel Macron de près de 10 points. La candidate poursuit donc l'offensive et veut croire en sa chance. Nous sommes ici sur des terres sarkozystes, mais le président de la région PACA Christian Estrosi, a appelé à voter Emmanuel Macron au soir du second tour, le 7 mai prochain. Il est copieusement hué.

Appel du pied aux électeurs déçus de la droite

Marine Le Pen espère rallier les électeurs déçus par la droite républicaine. Marine Le Pen a choisi Nice, ville martyre et dont elle fait un symbole de la lutte antiterroriste. La candidate frontiste a lancé un appel à "l'unité du peuple" qui doit selon elle, "utiliser son bulletin de vote comme un instrument de liberté."

Le JT
Les autres sujets du JT
Marine Le Pen, lors de son meeting à Nice (Alpes-Maritimes), le 27 avril 2017.
Marine Le Pen, lors de son meeting à Nice (Alpes-Maritimes), le 27 avril 2017. (VALERY HACHE / AFP)