Marine Le Pen lance la refondation du Front national

Marine Le Pen a promis une refondation historique du Front national. Une annonce faite à Toulouse (Haute-Garonne), la première étape d'un tour de France avant un congrès à Lille. Une manière de tourner la page Florian Philippot et l'échec à la présidentielle.

Voir la vidéo
France 3

Marine Le Pen se dit elle-même étonnée. Une nuée de journalistes était au rendez-vous ce samedi 23 septembre à l'arrivée de Marine Le Pen à Toulouse (Haute-Garonne). C'est bien sûr le départ de son bras droit, Florian Philippot, qui suscite tant d'affluence. La présidente du Front national minimise ; elle estime que le parti s'en remettra. L'heure est au recadrage.

Un retour aux fondamentaux ?

On sait donc qui est le chef. Mais place à la concertation. Marine Le Pen débute aujourd'hui un tour de France pour la refonte du parti. Elle se veut à l'écoute de la base ; les militants apprécient de s'exprimer. Certains veulent un retour aux fondamentaux. Pour d'autres, au contraire, il faut poursuivre l'ouverture à droite. L'euro, par exemple, est un sujet qui n'est pas près de faire l'unanimité. Mettre tout le monde d'accord : le chantier est vaste. Marine Le Pen se donne six mois. En ligne de mire, le congrès du 11 mars 2018. Elle sera candidate à sa propre succession.

Le JT
Les autres sujets du JT
Marine Le Pen à Brachay (Haute-Marne), le 9 septembre 2017.
Marine Le Pen à Brachay (Haute-Marne), le 9 septembre 2017. (FRANCOIS NASCIMBENI / AFP)