Emmanuel Macron : la photo qui fait polémique

Une photo d'Emmanuel Macron posant avec deux jeunes habitants de Saint-Martin (Guadeloupe), dont un ancien braqueur, et l'autre faisant un doigt d'honneur, fait polémique. Le chef d'État en visite sur l'île se défend et est soucieux de casser son image jupitérienne.

France 3

Ce fut l'un des moments forts de son voyage aux Antilles : Emmanuel Macron au plus près des habitants de Saint-Martin (Guadeloupe), jusque dans leur logement. Samedi 29 septembre, une séquence a été totalement improvisée dans laquelle on a vu le chef d'État sermonner un jeune braqueur sorti de prison. Emmanuel Macron se laisse prendre au jeu des photos, mais sur l'une d'elles, on y voit l'un des deux jeunes faire un doigt d'honneur.

"J'aime chaque enfant de la République"

Dimanche 30 septembre, Marine Le Pen n'a pas tardé à réagir sur Twitter en écrivant : "On ne trouve même plus de mots pour exprimer notre indignation". Et au matin du lundi 1er octobre, la droite réagit à son tour. Selon Éric Ciotti, député LR des Alpes-Maritimes, "c'est un doigt d'honneur à la fonction présidentielle". Emmanuel Macron lui, n'a pas évoqué le doigt d'honneur, mais il répond aux critiques et il assume. "On ne tirera rien des discours de haine et donc ce qui fait que je me suis battu pour être élu face à Marine Le Pen et que je suis là aujourd'hui, c'est parce que j'aime chaque enfant de la République, quelles que soient ses bêtises", a-t-il déclaré lors d'une conférence de presse à Saint-Martin, le 30 septembre. En pleine opération de reconquête, Emmanuel Macron confie qu'il continuera d'aller au contact des Français quitte à sortir du programme officiel de ses déplacements, mais avec le risque de ne plus maîtriser complètement sa communication.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le selfie d\'un jeune et de son cousin avec Emmanuel Macron, à Saint-Martin, dimanche 30 septembre.
Le selfie d'un jeune et de son cousin avec Emmanuel Macron, à Saint-Martin, dimanche 30 septembre. (DR / TWITTER)