Manuel Valls a annoncé sa candidature à la mairie de Barcelone

Manuel Valls a annoncé mardi 25 septembre au soir sa volonté de briguer la mairie de Barcelone (Espagne). Un ancien Premier ministre français désormais député et candidat à l'étranger, la situation est inédite.

FRANCE 3

Le ton est le même, seule la langue a changé. "Oui je veux être le prochain maire de Barcelone (Espagne)", a déclaré Manuel Valls mardi 25 septembre. Depuis bientôt un an, Manuel Valls prépare sa candidature. Il a multiplié meetings et conférences et a commencé à tisser son réseau avec l'élite économique catalane, à la recherche de financements pour sa campagne. Il a le soutien du parti de centre droit Ciudadanos anti-indépendantiste. Pas suffisant pour gagner selon les sondages.

Un pari risqué pour Manuel Valls

L'ex-Premier ministre souhaiterait rallier des personnalités d'autres partis de gauche et de droite, refaire "En Marche !" à la mode espagnole. Sur le plan juridique, rien n'oblige Manuel Valls à démissionner de son poste de député pour faire campagne à l'étranger. Ses amis et ses collègues sont partagés. Alexis Corbière de La France insoumise le pousse à quitter ses fonctions. S'il est élu maire, pourra-t-il rester député ? L'hypothèse est inédite et les constitutionnalistes sont divisés. Pour Manuel Valls, cette candidature est en tout cas un pari risqué.

Le JT
Les autres sujets du JT
Manuel Valls, le 25 septembre 2018, à Barcelone (Espagne). 
Manuel Valls, le 25 septembre 2018, à Barcelone (Espagne).  (JOSEP LAGO / AFP)