Cet article date de plus de cinq ans.

Vidéo Pour NKM, "il faut interdire le salafisme"

Publié Mis à jour
Article rédigé par
France Télévisions

La candidate à la primaire de la droite était l'invitée de l'émission "On n'est pas couché", sur France 2, samedi.

"Je demande la mise hors-la-loi du salafisme." Nathalie Kosciusko-Morizet était l'invitée de l'émission "On n'est pas couché", samedi 27 août, sur France 2. En pleine polémique sur le burkini, et plus globalement sur la place de l'islam en France, la candidate de la primaire à droite a déclaré : "C'est au nom de la laïcité, au nom de cette idée qu'aucune religion ne doit prendre le pas sur l'Etat et les lois fondamentales de la République que je dis moi, aujourd'hui, qu'il faut interdire le salafisme." 

"Tous les trois mois, on va avoir une polémique"

La députée des Républicains désigne le salafisme "comme une idéologie qui fait prévaloir l'interprétation d'un texte religieux sur les lois fondamentales de la République". Et d'ajouter : "C'est le sens de la proposition de loi que j'ai déposé."

Nathalie Kosciusko-Morizet affirme vouloir s'attquer directement au salafisme "pour éviter une succession de polémiques... Tous les trois mois, on va avoir une polémique sur une nouvelle manifestation de cette idéologie".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.