Victoire de François Fillon : réactions des soutiens d'Alain Juppé

À Bordeaux (Gironde), la ville d'Alain Juppé, c'est la déception alors que François Fillon a largement remporté la primaire de la droite et du centre, dimanche 27 novembre. Le grand favori des sondages a échoué dans sa quête présidentielle.

France 2

Bordeaux (Gironde) s'éveille, ce lundi 28 novembre, avec des sentiments mitigés. Une déception devant la large victoire d'Alain Juppé, mais une joie feutrée de voir le candidat battu de la primaire retrouver bientôt son poste de maire à plein temps. "Je suis triste pour la présidentielle, mais contente de retrouver le maire de Bordeaux qui est un bon maire", explique une jeune femme. Hier soir, dimanche 27 novembre, un café du centre-ville était le QG des militants pro-Juppé. L'annonce des premières tendances est une douche froide.

Score de 66% dans sa ville

Alain Juppé retrouvera dès demain, mardi 29 novembre, son fauteuil de maire de Bordeaux conforté par un score de 66% dans sa ville. Comme son prédécesseur à la mairie, Jacques Chaban-Delmas, Alain Juppé aura connu un destin présidentiel brisé avant de gravir les dernières marches.

Le JT
Les autres sujets du JT
Alain Juppé fait un discours après l\'annonce de sa défaite au second tour de la primaire de la droite, à paris le 27 novembre 2016.
Alain Juppé fait un discours après l'annonce de sa défaite au second tour de la primaire de la droite, à paris le 27 novembre 2016. (Patrick KOVARIK / AFP)