Cet article date de plus de quatre ans.

"Thatcher français", "sérieux", "catholique assumé" : François Fillon vu par la presse internationale

Les journalistes étrangers décrivent François Fillon comme un homme sobre, catholique et libéral après sa victoire à la primaire de la droite.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
François Fillon, le 21 novembre 2016 sur le plateau de TF1. (CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP)

"Un ancien inconnu déboule au premier plan de la campagne présidentielle française." Lundi 28 novembre, François Fillon fait la une du Wall Street Journal, mais n'a pas encore droit à son nom dans les gros titres du quotidien économique américain. Après sa large victoire à la primaire de la droite, comment est perçu par la presse internationale celui qui a longtemps été surnommé "Mister Nobody" ?

"Réservé, avec peu de sens de l'humour"

Le caractère effacé de François Fillon, en contraste avec celui de Nicolas Sarkozy, est mis en avant par les médias étrangers. "Sérieux, réservé, avec un faible sens de l'humour", résume le quotidien espagnol El Pais, dans la même ligne que son homologue italien Corriere della Sera, qui décrit un homme "sérieux, sobre et rassurant" et affiche la photo de François Fillon en une.

The Wall Street Journal estime de son côté que "François Fillon sort de l'ombre de Sarkozy." 

Le "Thatcher français"

Sur sa ligne économique, les médias anglo-saxons utilisent presque tous la même comparaison : Margaret Thatcher. Le "Thatcher français" titre même CNN"Celui qui n'a jamais caché son admiration pour la Dame de fer britannique Margaret Thatcher veut 'désétatiser' la France", résume La Tribune de Genève.

"Un mélange de libéralisme économique et de conservatisme social comme la France n'en a jamais vu", note The TelegraphUne ligne qui pourrait être trop radicale, s'interroge The New York Times : "M. Fillon a affirmé à ses supporters pendant la campagne qu'il voulait 'casser la baraque', mais nombreux sont ceux qui ne veulent pas d'une baraque détruite en France."

"Un catholique traditionaliste"

Sa foi et sa proximité avec l'Eglise catholique sont aussi régulièrement citées dans les portraits réalisés par la presse étrangère. "Catholique assumé" pour La Tribune de Genève, "catholique traditionaliste" renchérit El Pais.

"Ce père de cinq enfants vit avec sa femme Pénélope, galloise d'origine, dans un château du XIIe siècle près de là où il est né", ajoute CNN pour compléter le portrait d'un homme conservateur aux valeurs traditionnelles. 

Passionné de voitures et d'alpinisme

D'autres caractéristiques plus personnelles retiennent l'attention. En premier lieu, sa passion pour les voitures. "Fillon est aussi un amateur de courses automobiles qui est apparu dans l'émission 'Top Gear'", précise CNN. "Un amateur d'automobile et d'alpinisme", ajoute The Wall Street Journal.

El Pais pense quant à lui avoir trouvé la clé de son succès : "Il y a une caractéristique de Fillon qui le différencie de ses rivaux : il a toujours dit la même chose."

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Primaire de la droite

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.