Cet article date de plus de six ans.

Primaire à droite : pas de vacances pour les candidats

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Primaire à droite : pas de vacances pour les candidats
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

La primaire approchent et les candidats n'ont plus qu'un mois pour collecter dons et parrainages.

C'est la chasse au parrainage chez Les Républicains : la permanence de Nadine Morano s'est transformée en centre d'appels téléphoniques. La candidate elle-même met la main à la pâte, car le temps presse. "Tous les dons sont les bienvenus pour nous aider à faire campagne", indique la candidate. Pour se présenter, il faut recueillir les parrainages de 20 parlementaires, 230 élus locaux et 2 500 adhérents.

Une primaire pour les favoris

Du côté de Nathalie Kosciusko-Morizet, on privilégie le terrain. Et lorsqu'elle croise Alain Jupé à Hossegor (Landes), l'entente est plus que cordiale même si la candidate affirme que les règles d'organisation de la primaire ne profitent qu'aux favoris : "ce n’est pas très simple [...] parce qu'il y a un certain nombre de candidats qui préfèreraient que ça soit un entre soi". "Le parti ne fait pas son travail aujourd'hui pour mobilise les adhérents qui peuvent parrainer", accuse-t-elle.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.