Nicolas Sarkozy candidat : quelles conséquences ?

Anne Rosencher, directrice adjointe de la rédaction de Marianne, analyse sur le plateau de France 3 l'entrée en lice de Nicolas Sarkozy dans la course à la présidentielle.

Voir la vidéo
France 3

La candidature de Nicolas Sarkozy à la primaire de droite est une non-surprise, mais il a quand même réussi à faire son effet. "Cela fait plusieurs mois que l'on sait que Nicolas Sarkozy va être candidat à la primaire, plusieurs jours que l'on sait que ça va être imminent et malgré tout, en sortant ce livre, sacrément bien caché, il réussit à créer la surprise et à faire un mini-événement", indique Anne Rosencher, directrice adjointe de la rédaction de Marianne.

"Un grand communicant"

Que cela confirme-t-il ? "Que Nicolas Sarkozy, comme me le confiait un juppéiste en le déplorant, est le grand communicant de cette campagne. Il va faire le tempo, le débat. Cela suffira-t-il pour gagner ? C'est une autre question", analyse Anne Rosencher. Avant d'ajouter : "En étant le dernier candidat à se déclarer, il obligeait les autres à attendre un petit peu, c'était un écueil pour Alain Juppé ou Bruno Le Maire de partir trop tôt, d'user tous leurs arguments, mais il y a aussi son talent personnel à monopoliser les thèmes du débat".

Le JT
Les autres sujets du JT