Hervé Mariton : Juppé, un programme "sérieux mais il ne va pas assez loin"

Hervé Mariton (LR), invité politique du Grand Soir 3 ce dimanche 15 mai, est un des nombreux candidats à la primaire de la droite cet automne.

France 3

Hervé Mariton soutient la tribune des 17 anciennes ministres contre le harcèlement sexuel. "Ce débat est important, car il dit la dignité des femmes et la défense de cette dignité et il dit aussi ce que doit être le sérieux de la politique. La vie politique en France manque beaucoup de sérieux. Les Français sont tous ahuris du ton qui prévaut au moment des questions du gouvernement".

Le candidat les Républicains à la primaire de la droite en vue de la présidentielle assure qu'il a "le soutien de beaucoup de parlementaires, d'élus locaux, de militants. Il y a des soutiens signés, il y a des engagements qui demandent à être confirmés". Il rappelle qu'il a jusqu'au 9 septembre pour rassembler ses parrainages et valider sa candidature.

Hervé Mariton encourage le vote électronique

Le programme d'Alain Juppé est, selon le député Les Républicains, "sérieux mais il ne va pas assez loin, tout comme celui des autres candidats. Tout ça est trop traditionnel. C'est le déplacement d'un curseur sur une échelle qu'on connaît déjà. C'est comme ça qu'on bloque le pays".

Et de donner des exemples : pour la réforme des retraites, "plutôt que de se contenter de repousser la limite d'âge, il faut mettre en place un régime unique avec une logique par points". Fiscalement, il est "favorable à un impôt universel et proportionnel, beaucoup plus juste". Pour finir, l'auteur du Printemps des Libertés souhaite que les Français de l'étranger votent à la primaire de manière "électronique".

Le JT
Les autres sujets du JT