Débat de la primaire à droite : pour 72% des Français, Nicolas Sarkozy ne rattrapera pas son retard sur Alain Juppé

Près de trois quarts des Français estiment que le deuxième débat de la primaire de la droite et du centre, prévu jeudi soir, ne permettra pas à Nicolas Sarkozy de rattraper son retard sur Alain Juppé, selon un sondage Odoxa pour franceinfo.

Nicolas Sarkozy et alain Juppé, le 14 octobre 2015
Nicolas Sarkozy et alain Juppé, le 14 octobre 2015 (NICOLAS TUCAT / AFP)

Nicolas Sarkozy est en mauvaise posture avant le deuxième débat de la primaire de la droite et du centre organisé jeudi 3 novembre sur BFMTV et iTélé. Selon un sondage Odoxa pour franceinfo révélé jeudi, 72% des Français estiment que ce débat ne permettra pas à l'ancien président de rattraper son retard sur Alain Juppé.

Pour 48% des Français, le maire de Bordeaux est le candidat qui réalise la meilleure campagne jusqu'à présent. Ils ne sont que 15% à le penser pour Nicolas Sarkozy.

Sondage Odoxa du 3 novembre 2016. 
Sondage Odoxa du 3 novembre 2016.  (ODOXA)

Un débat qui devrait être suivi

L'avenir semble plus dégagé pour François Fillon et Bruno Le Maire. 42% des personnes interrogées estiment que ce deuxième débat permettra aux deux candidats, "les troisièmes hommes", de s'immiscer dans le duel entre les deux favoris.

Ce débat devrait être bien suivi par les Français puisque 37% des personnes interrogées ont déclaré qu'elles le suivront au moins en partie. Sept Français sur dix ont également déclaré qu'ils se tiendront informés de ce qui s'est dit pendant ce débat.

Ce sondage a été réalisé auprès d'un échantillon de 1 011 personnes représentatif de la population française agée de 18 ans et plus. Elles ont été interrogées via Internet les 31 octobre et 1er novembre.