Dans le programme de François Fillon, l'Allemagne n'est pas réunifiée

Le projet de campagne de François Fillon présente l'Allemagne divisée en deux, entre la RDA et la RFA.

Capture écran du programme de François Fillon, candidat à la primaire à droite, le 22 novembre 2016.
Capture écran du programme de François Fillon, candidat à la primaire à droite, le 22 novembre 2016. (FRANCOIS FILLON)

La RFA (République fédérale d'Allemagne) et la RDA (République démocratique allemande) existeraient-elles encore ? C'est en tout cas ce que montre le programme de François Fillon, grand vainqueur du premier tour de la primaire à droite. Dans son projet "Pour vous", l'ancien Premier ministre présente une carte de l'Europe montrant une Allemagne non-réunifiée, vingt-six ans après la chute de l'URSS.

Renégocier Schengen

Sur cette double page concernant la politique européenne, François Fillon évoque sa volonté de renégocier le traité de Schengen afin de lutter contre "une immigration incontrôlée", de tripler les moyens de Frontex (agence européenne de gestion des frontières extérieures) et de créer en urgence un corps européen de garde-frontières et garde-côtes.

L'ancien Premier ministre se positionne contre l'adhésion de la Turquie à l'Union européenne, un pays qui ne partage "ni la géographie, ni les valeurs, ni le patrimoine historique" européen.