Cet article date de plus de huit ans.

4 Vérités - Fillon : "La manière dont les militaires sont commandés est un désastre"

Publié
Durée de la vidéo : 8 min
4 vérités
4 vérités 4 vérités (France 2)
Article rédigé par franceinfo
France Télévisions

François Fillon est l'invité de Jeff Wittenberg sur le plateau des 4 Vérités de France 2 ce mardi 12 juillet.

François Fillon publie à l'avant-veille du 14 juillet dans Le Figaro une tribune contre François Hollande sur sa diplomatie "filandreuse" et "sans élan" pour l'UE. "J'admire les militaires français, mais je considère que la manière dont ils sont commandés par le président de la République est un désastre. La politique étrangère de la France, c’est : rien contre le Brexit et le plein d'erreurs au Moyen-Orient", assène la candidat à la primaire de la droite et ancien Premier ministre.

François Hollande a pris "une bonne décision en intervenant au Mali", concède François Fillon avant d'ajouter : "J'aurais souhaité pouvoir le soutenir sur d'autres sujets, mais aujourd'hui, la France est très décrédibilisée sur la scène internationale".

"Il faut changer, comme les Bleus"

"L'euro doit avoir la puissance nécessaire pour assurer la souveraineté du territoire européen. Donc il faut respecter les règles. L'Espagne et le Portugal ne les respectent plus apparemment", convient l'élu les Républicains. "Mais la France non plus, précise-t-il. La seule raison qui fait que notre pays ne soit pas sanctionné, c'est qu'il est la deuxième puissance économique européenne".

Concernant la primaire de la droite en vue de la présidentielle, François Fillon dit ne pas se "préoccuper des sondages qui le placent en troisième ou quatrième position dans les pronostics. Je pense que la France a besoin, pour se redresser, de changements radicaux. Si l'équipe de France de football a réussi l'exploit de redevenir populaire, c'est parce qu'elle a changé radicalement son organisation, son état d'esprit".

"Si on veut de nouveau que les Français soient fiers de leur pays, il faut changer de modèle économique et social pour que la France atteigne le plein emploi, comme toutes les grandes puissances occidentales, et c'est ce que je propose", conclut François Fillon.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.