Présidence des Républicains : Aurélien Pradié, arrivé troisième, ne donne pas de consigne de vote pour le second tour

La direction du parti se jouera le week-end prochain entre le député des Alpes-Maritimes Eric Ciotti, arrivé en tête du premier tour, et le patron des sénateurs LR, Bruno Retailleau.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le député Les Républicains Aurélien Pradié, le 26 novembre 2022 à Paris. (GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP)

"Je laisse les adhérents libres de leur choix et je leur fais confiance." Aurélien Pradié, arrivé troisième au premier tour de l'élection à la présidence du parti Les Républicains, ne donnera pas de consigne de vote pour le second tour, a annoncé le député du Lot dans un entretien au Figaro, mardi 6 décembre. 

"Je ne donnerai aucune consigne de vote", a déclaré Aurélien Pradié, qui votera "dans le secret de l'isoloir". Le député des Alpes-Maritimes Eric Ciotti, arrivé en tête, a récolté 42,73% des voix au premier tour dimanche dernier, contre 34,45% pour le patron des sénateurs LR, Bruno Retailleau. Aurélien Pradié a quant à lui recueilli 22,29% des voix.

"Je crois que je n'avais jamais été autant aimé", souligne le député dans Le Figaro. "Mais attention à la drague. Quand elle n'est pas sincère et qu'elle est insistante, elle peut tourner à la grossièreté."

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Les Républicains - LR

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.