Cet article date de plus de trois ans.

Politique : La France Insoumise ne veut pas baisser les bras face aux ordonnances

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 6 min.
Politique : La France Insoumise ne veut pas baisser les bras face aux ordonnances
Article rédigé par
France Télévisions

Conseillère de Paris, et oratrice de la France Insoumise, Danielle Simonnet revient sur la place des Républicains en tant qu’opposition. L’occasion aussi de revenir sur la mobilisation sociale manquée contre la politique économique gouvernementale.

Questionnée sur la place des Républicains dans l’opposition, Danielle Simonnet (Parti de gauche), conseillère de Paris, a été claire. Le parti LR ne peut incarner une vraie opposition : "Laurent Wauquiez est sur une stratégie de radicalisation de la droite, avec des conceptions politiques très proches du Front national. Mais au final sur les questions économiques, ce qu’il défend est totalement compatible avec la politique mise en œuvre par M. Macron. D’ailleurs M. Macron mène la politique que Nicolas Sarkozy rêvait de mener et qui ravit le Medef. Avec neuf milliards de cadeaux, c’est le président des riches"

Comprendre l’échec de la mobilisation sociale

Sur le plateau du Soir 3, l’oratrice de La France Insoumise est aussi revenue sur l’échec de la mobilisation sociale : "Il faut la comprendre. On regrette qu’il y ait toujours cette séparation entre le mouvement syndical et associatif d’un côté et politique de l’autre.  Il faut une convergence des luttes pour lier tous nos efforts. Malgré l’échec de la bataille sur les ordonnances, elle continue". 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Les Républicains

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.