Noël : les politiques souhaitent leurs vœux

Le 25 décembre, les politiques de tous bords ont adressé leurs vœux sur les réseaux sociaux. Tour d'horizon de quelques mots.

Voir la vidéo
FRANCE 2

En 2018, les vœux de Noël des politiques sont marqués par le mouvement des "gilets jaunes". Marine Le Pen, présidente du Rassemblement national (RN) est la première à y faire référence : "réjouissons nous que le peuple français se soit levé", a-t-elle dit. De son côté, la majorité fait la promotion du grand débat pour tourner la page des "gilets jaunes". Chez Les Républicains, Laurent Wauquiez insiste, lui, sur les valeurs républicaines de cette fête : "Les fêtes de Noël renvoient à nos racines, notre mémoire, nos traditions".

Des messages multiples

Toujours à droite, Nicolas Dupont-Aignan et Bruno Retailleau choisissent de mettre en avant la situation des chrétiens d'Orient persécutés. Côté gouvernement, le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner remercie celles et ceux qui veillent sur les Français tandis que Bruno Le Maire préfère partager sur Twitter les photos de ses vacances au Pays basque. Encore sur internet l'ancien président de la République Nicolas Sarkozy souhaite le meilleur aux Français. Son adversaire à la présidentielle de 2007, Ségolène Royal, aujourd'hui ambassadrice des pôles, a choisi deux ours polaires qui patinent pour souhaiter un joyeux Noël.

Le JT
Les autres sujets du JT
Nicolas Dupont-Aignan, le 5 juin 2018, à l\'Assemblée nationale (Paris).
Nicolas Dupont-Aignan, le 5 juin 2018, à l'Assemblée nationale (Paris). (BERTRAND GUAY / AFP)