Cet article date de plus de deux ans.

Les Républicains : Valérie Pécresse joue plus que jamais son rôle d'opposante de l'intérieur

La présidente de la région Île-de-France grille encore la politesse au patron des Républicains en faisant sa rentrée deux jours avant Laurent Wauquiez.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Valérie Pécresse, présidente de la région Ile-de-France, le 30 juin 2018.  (VALERY HACHE / AFP)

Valérie Pécresse rassemble vendredi 24 août ses partisans à Brive-la-Gaillarde, en Corrèze. Soit deux jours avant la rentrée de Laurent Wauquiez, avec sa traditionnelle ascension du Mont-Mezenc dimanche 26 août.

La présidente de la région Île-de-France joue plus que jamais son rôle d'opposante de l'intérieur. Son entourage préfère la décrire comme "différente mais dedans". Valérie Pécresse a pris l'habitude de griller la politesse à Laurent Wauquiez en présentant ses propositions thématiques avant le patron du parti Les Républicains. Sa rentrée, elle la fait deux jours avant lui. Le lieu du rendez-vous, c'est la Corrèze qu'elle connaît bien, terre de sa belle-famille. Mais c'est la filiation politique qu'on retiendra surtout dans l'ancien fief de Jacques Chirac.

Pour le casting, Christian Estrosi sera présent, Xavier Bertrand et Gérard Larcher ont enregistré une vidéo. Une opposition constructive plus que frontale à Emmanuel Macron. Le chef de l'État, elle va s'en démarquer sur le régalien.

Se démarquer du président des Républicains

Mais sur l'Europe et l'économie, c'est de Laurent Wauquiez qu'elle va se différencier. "Reconstruire la droite, ce n'est pas céder au populisme version Salvini-Orban-Bannon", justifie sa garde rapprochée. Un lieutenant de la présidente de région fait mine de s'interroger : "Existe-t-il une alternative non populiste à Emmanuel Macron ?"  Illustration de l'état d'esprit de Valérie Pécresse : "La présidentielle, y penser toujours, n'en parler jamais".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.