Laurent Wauquiez : ses proches tentent de faire bloc

En duplex depuis le siège du parti Les Républicains, la journaliste Hélène Hug fait le point sur les répercussions des propos chocs prononcés par Laurent Wauquiez devant les étudiants d'une école de commerce à Lyon (Rhône), les 15 et 16 février.

FRANCE 2

Chez les Républicains, on n'aime généralement pas trop lorsque quelqu'un s'en prend à Nicolas Sarkozy. "Dans le clan Wauquiez, c'est opération déminage ce soir, et ce dans le plus grand embarras. Laurent Wauquiez a appelé Nicolas Sarkozy pour s'excuser. L'ancien président en a 'pris note'", relate la journaliste Hélène Hug en duplex depuis le siège du parti. Une "réponse sobre et lapidaire qui ne signifie donc pas qu'il pardonne à Laurent Wauquiez, ni même qu'il accepte ses excuses", ajoute-t-elle.

Les proches de Wauquiez fustigent le procédé utilisé

"Nicolas Sarkozy, qui par ailleurs, a tenu à démentir formellement 'cette grotesque histoire d'écoutes'. Pour le reste, très peu d'expressions publiques chez les Républicains. Seuls quelques proches de Laurent Wauquiez montent au créneau. Bien difficile pour eux de défendre l'affaire sur le fond, et pour cause : l'enregistrement existe. Alors ils dénoncent surtout le procédé : un enregistrement pirate, donc illégal, et cette volonté délibérée de prendre Laurent Wauquiez pour cible", conclut la journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le président des Républicains, Laurent Wauquiez, lors du conseil national du parti, le 27 janvier 2018 à Paris. 
Le président des Républicains, Laurent Wauquiez, lors du conseil national du parti, le 27 janvier 2018 à Paris.  (SERGE TENANI / CROWDSPARK / AFP)