Européennes : les derniers affrontements avant la campagne

À quelques jours des élections européennes, le débat organisé sur France 2, mercredi 22 mai, a donné lieu à plusieurs affrontements entre candidats ou chefs de partis.

FRANCE 3

Mercredi 22 mai, le débat organisé sur France 2 a d'abord opposé les représentants des six partis qui font aujourd'hui la course en tête dans les sondages. Rapidement, au sujet d'une proposition de taxe carbone instaurée aux frontières de l'Union européenne, Laurent Wauquiez (les Républicains) a attaqué le bilan du gouvernement. Face aux critiques qui ciblent Emmanuel Macron, François Bayrou (Modem) met alors en avant le risque de dislocation de l'Union.

Moins de 48 heures pour convaincre

Après cette première partie du débat, ce sont les neuf autres représentants de partis qui se sont opposés, notamment sur le sujet des travailleurs détachés. Il reste désormais moins de 48 heures à tous les candidats pour convaincre les électeurs, avant le scrutin qui aura lieu dimanche. Pour le moment, le Rassemblement national est en tête des sondages, juste devant La République en marche.

Le JT
Les autres sujets du JT

Franceinfo est partenaire de la consultation "Comment les médias peuvent-ils améliorer la société ?" avec Make.org, Reporters d’Espoirs et plusieurs autres médias. Si vous souhaitez y participer, vous pouvez proposer vos idées et voter sur celle des autres participants dans le module ci-dessous.

François Bayrou (LREM/MoDem), Manon Aubry (LFI), Raphaël Glucksmann (PS-Place publique), Yannick Jadot (EELV), Laurent Wauquiez et Marine Le Pen (RN) lors du débat pour les élections européennes organisé par France 2 le mercredi 22 mai 2019.
François Bayrou (LREM/MoDem), Manon Aubry (LFI), Raphaël Glucksmann (PS-Place publique), Yannick Jadot (EELV), Laurent Wauquiez et Marine Le Pen (RN) lors du débat pour les élections européennes organisé par France 2 le mercredi 22 mai 2019. (LIONEL BONAVENTURE / AFP)