"Il y a deux droites irréconciliables", selon Jean-René Cazeneuve (LREM)

Publié
Durée de la vidéo : 8 min.
cazeneuve
FRANCEINFO
Article rédigé par
C. Giroud - franceinfo
France Télévisions

Jean-René Cazeneuve, député LREM du Gers, est l’invité politique du 23h de franceinfo dimanche 2 mai. 

“Il me parait extrêmement important de réunir nos forces pour lutter et pour battre le Rassemblement national en PACA. Il y a un contexte particulier dans cette région où en 2015 le FN à l‘époque avait fait 45% des voix. C’est difficile de gagner seul et notre priorité est de faire barrage au RN" aux régionales prévues fin juin, explique Jean-René Cazeneuve, député LREM, sur franceinfo dimanche 2 mai.

"Il y a deux droites irréconciliables, celle qui est prête à s’allier d’une manière ou d’une autre avec le RN et celle qui va continuer à défendre ses valeurs et se battre contre le RN. Éric Ciotti ne peut pas reprocher à Renaud Muselier de se battre contre le RN", ajoute l'élu du Gers.

Alliance avec la gauche pas impossible

Certains affirment qu’il n’y a plus rien qui différencie LREM de LR. Non, c’est un contexte particulier en PACA. Il n’est pas impossible que, dans une autre région, il y ait une alliance avec des partis de gauche pour combattre le RN. LREM se situe au-dessus des partis", affirme-t-il.

"Nous sommes conscients du drame que vivent les Français depuis une bonne année. Il y a des très nombreuses mesures d’accompagnement. Il en faudra d’autres. Nous espérons tous sortir le plus vite possible" de la pandémie de Covid-19. Jean-René Cazeneuve "espère que le calendrier de sortie sera respecté et qu'il n'y aura pas d'accidents", en appelant encore "à la responsabilité des Français".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.