Cet article date de plus de six ans.

En images "Fou", "dangereux", "cruel"… Douze fois où la droite a dézingué Laurent Wauquiez

Article rédigé par franceinfo - Juliette Campion
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min

Si la présidence du parti semble acquise au chantre de la droite dure, Laurent Wauquiez n’en reste pas moins une personnalité très clivante, jusque dans son propre camp.

Assistanat, euroscepticisme, identité française… Laurent Wauquiez incarne volontiers la droite décomplexée, et s’amuse des crispations qu’il provoque : "Il y a vraiment des fois où je me dis que je suis l'ennemi public numéro 1, le Jacques Mesrine de la politique. Mais en politique, il y a une règle simple : toute personne qui monte devient la cible de tous ses copains", confie-t-il au magazine Society, dans un long portrait qui lui est consacré.

Le président de la région Auvergne-Rhône-Alpes, élu président des Républicains dimanche 10 décembre, est loin de faire l'unanimité parmi les personnalités de droite. Ses opposants le décrivent comme un homme dur, calculateur, prêt à tout pour obtenir le pouvoir, y compris à lorgner sur les thématiques du Front national. Franceinfo a compilé douze phrases assassines visant Laurent Wauquiez, venues directement de sa propre famille politique.

Laurent Wauquiez lors d'un discours au massif du Mont Mezenc dans le Massif central dans la région Auvergne-Rhône-Alpes le 3 septembre 2017.  (PHILIPPE DESMAZES / AFP)
Laurent Wauquiez  (PHILIPPE DESMAZES / AFP)
Laurent Wauquiez (STEPHANE DE SAKUTIN / AFP)
Wauquiez (JACQUES DEMARTHON / AFP)
Wauquiez (PHILIPPE DESMAZES / AFP)
Wauquiez (ERIC FEFERBERG / AFP)
Wauquiez  (GUILLAUME SOUVANT / AFP)
Wauquiez (Thierry Zoccolan / AFP)
Wauquiez (LIONEL BONAVENTURE / AFP)
Wauquiez (JOEL SAGET / AFP)
Wauquiez (CITIZENSIDE / FRANCK CHAPOLARD / CITIZENSIDE)
Wauquiez (PHILIPPE DESMAZES / AFP)

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.