Cet article date de plus de trois ans.

Élection : Les Républicains appelés à élire leur président ce dimanche

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Élection : Les Républicains appelés à élire leur président ce dimanche
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

Les militants Les Républicains devront choisir ce dimanche 10 décembre qui de Laurent Wauquiez, Florence Portelli, et Maël de Calan sera leur président. La grande inconnue, c'est le nombre final de votants. En direct depuis le siège des Républicains à Paris, Caroline Nenkov Le Junter fait le point.

Qui de Laurent Wauquiez, Florence Portelli, et Maël de Calan sera le président des Républicains ? Les militants sont appelés à voter ce dimanche 10 décembre. "La grande inconnue, c'est le nombre final de votants, témoigne Caroline Nenkov Le Junter en direct du siège des Républicains à Paris. Première indication, la participation à 11 heures : 52 215 votants. Comme me le confiait tout à l'heure un cadre du parti, c'est plutôt une bonne nouvelle, puisque beaucoup ici craignaient un score final d'à peine 60 000 votants sur les 234 000 adhérents que compte le parti. Il faut dire que cette élection ne passionne pas les foules : en effet, depuis la débâcle à la présidentielle, le militant de droite a le blues."

Une élection 100% électronique

"Malgré tout, les trois candidats ont voté ce matin, poursuit le journaliste. En tout cas, deux pour le moment. Laurent Wauquiez a voté dans son fief du Puy-en-Velay (Haute-Loire), quant à Florence Portelli, elle a voté dans le Val-d'Oise. Et on attend toujours ici à Paris le vote de Maël de Calan. Cette élection est 100% électronique, donc à distance. Malgré tout, le parti a choisi de mettre en place des ordinateurs de vote dans chaque département, afin d'aider les éventuels allergiques à l'informatique à valider leur choix. Tout est fait ici pour tenter de mobiliser un maximum jusqu'à ce soir 20 heures."

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Les Républicains

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.