Cet article date de plus de dix ans.

Les Jeunes socialistes à la pêche aux voix du Front national

Alors que l'ombre de Marine Le Pen plane toujours sur l'entre deux tours, les Jeunes Socialistes ont décidé d'aider leur candidat, François Hollande, à reconquérir l'électorat tenté par "les vents mauvais du vote extrême". Ils ont quitté Paris hier, direction la Somme.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Franceinfo (Franceinfo)

La caravane des militants doit faire escale aujourd'hui à Hénin Beaumont, fief de Marine Le Pen, et ce ne sera sans doute pas l'étape la plus facile du parcours... Mais hier, les Jeunes socialistes étaient à Beuvraignes, commune de la Somme, en Picardie, où la candidate frontiste a récolté 35% des suffrages...

Un score très haut, du jamais vu. Pour Hervé Tostant, militant de la section picardie, c'est la réponse de la France d'à côté, celle des zones périurbaines. Pour les mililitants socialistes, il s'agit de discuter avec les électeurs, d'arracher des adresses mails, de les convaincre...

Une autre caravane de jeunes socialistes doit silloner le sud. Départ samedi du Var jusqu'à l'Hérault en passant par le Vaucluse, le premier département FN de France.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Politique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.