Cet article date de plus de dix ans.

Les écologistes organiseront une primaire par correspondance en juin pour désigner leur candidat à la présidentielle

Les résultats seront annoncés le 24 juin, a annoncé dimanche le conseil fédéral d'Europe Ecologie-les verts (EELV). En cas de second tour, le vainqueur sera déclaré le 9 juillet.Pour l'instant, l'ancienne magistrate Eva Joly est favorite.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Eva Joly s'exprime lors du conseil fédéral d'Europe Ecologie-les verts le 29 janvier 2011 à Paris (AFP - BERTRAND LANGLOIS)

Les résultats seront annoncés le 24 juin, a annoncé dimanche le conseil fédéral d'Europe Ecologie-les verts (EELV). En cas de second tour, le vainqueur sera déclaré le 9 juillet.

Pour l'instant, l'ancienne magistrate Eva Joly est favorite.

Une incertitude demeure sur la participation du député de Paris Yves Cochet, et surtout celle de l'animateur de télévision Nicolas Hulot.

Celui-ci avait déjà envisagé d'être candidat en 2007 avant de renoncer. Il réfléchit actuellement à une éventuelle participation l'année prochaine. Pour la ministre UMP de l'Ecologie, Nathalie Kosciusko-Morizet, l'animateur n'a "profondément pas envie" d'être candidat. Nicolas Hulot devrait se prononcer d'ici mars-avril sur son choix.

La décision des écologistes a été acquise à l'issue d'un vote qui s'est déroulée dans une grande confusion. Lors de la réunion dimanche du conseil national d'EELV, un premier vote avait retenu le mois de septembre mais il a été annulé dans des circonstances assez floues.

Interviewée dimanche sur RFI et TV5 Monde, Eva Joly a affirmé dimanche ne pas être "étonnée" ni "atteinte" par les critiques de Marine Le Pen sur sa double nationalité franco-norvégienne. "Cela n'est pas étonnant venant de Marine Le Pen avec la conception qu'elle a de la citoyenneté. Pour moi, c'est encore une manifestation de l'exclusion, de la volonté de diviser", a-t-elle déclaré. La présidente du FN s'est déclarée "choquée" que l'ancienne magistrate puisse défendre les couleurs des écologistes en 2012 en raison de sa double nationalité.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Politique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.