Les 4 Vérités - Un "printemps du patriotisme un peu partout en Europe", selon Nicolas Bay

Le secrétaire général du Front national, Nicolas Bay, est l'invité de Roland Sicard sur le plateau des 4 Vérités de France 2 ce vendredi 17 juin.

France 2

La campagne pour le référendum en Grande-Bretagne a pris un tour dramatique après l'assassinat d'une députée pro-européenne, ce jeudi 16 juin. Selon les premiers éléments de l'enquête, l'assassin présumé avait un passé d'extrême droite.

"C'est un événement dramatique. Il faut surtout se garder de toute récupération politique (...), ce n'est pas une certitude que le meurtrier présumé ait eu un lien avec l'extrême droite. J'ai aussi entendu dire qu'il avait un passé psychiatrique assez lourd. Il faut laisser les enquêteurs enquêter et se garder de tirer des conclusions hâtives", a déclaré Nicolas Bay sur le plateau de France 2.

Campagne électorale

Nicolas Bay est, lui, favorable au Brexit. Celui-ci était en tête au niveau des sondages, mais ce drame peut-il inverser la tendance ? "Je n'en suis pas sûr. Ça va paralyser la dernière ligne droite de cette campagne électorale, mais je crois que les Britanniques sont assez nombreux à être favorables à cette sortie de l'Union européenne", estime Nicolas Bay.

Et d'ajouter : "Je constate qu'il y a une espèce de printemps du patriotisme un peu partout en Europe". Le secrétaire général du Front national considère que le Brexit a le "vent en poupe" alors même que la Grande-Bretagne ne subit pas "les effets les plus pernicieux" de l'Union européenne et fait référence à l'euro et Schengen.

Le secrétaire général du FN, Nicolas Bay, le 15 novembre 2015 à Paris.
Le secrétaire général du FN, Nicolas Bay, le 15 novembre 2015 à Paris. (MAXPPP)