Cet article date de plus d'onze ans.

Législatives : Bruno Le Maire se représente dans sa circonscription acquise à la droite

Le député sortant Bruno Le Maire (UMP) est candidat dans la première circonscription de l’Eure (Haute-Normandie), acquise à la droite depuis 1988. Mais le risque d’une triangulaire pose la question d’un éventuel rapprochement avec le FN.
Article rédigé par Francetv 2012
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Pour Bruno Le Maire, ministre de l'Agriculture, Le FN est une "vraie menace" pour l'UMP (LIONEL BONAVENTURE / AFP)

Le député sortant Bruno Le Maire (UMP) est candidat dans la première circonscription de l'Eure (Haute-Normandie), acquise à la droite depuis 1988. Mais le risque d'une triangulaire pose la question d'un éventuel rapprochement avec le FN.

Bruno Le Maire, député UMP sortant, se présente à nouveau dans la première circonscription de l'Eure (Haute-Normandie). L'ancien ministre de l'agriculture doit faire face à la candidature du maire d'Evreux, Michel Champredon, engagé pour les radicaux de gauche et le PS, de Sandrine Cocagne pour le Front de gauche et de Nathalie Billard pour le Front national.

Dans cette circonscription acquise à la droite depuis le redécoupage de 1988, Bruno Le Maire avait obtenu 58,37% des voix aux législatives de 2007. Mais il doit faire face à un risque de triangulaire cette année. Une situation qui ne l'effraie pas pour autant. "La meilleure façon de le combattre, c'est de ne laisser aucune ambiguïté : il n'y aura ni accord, ni compromis, ni discussion avec le FN", a-t-il déclaré au Parisien dimanche dernier.

Le reportage de nos collègues de France 3, Frédéric Lafond et Eric Lombaert.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.