Cet article date de plus de dix ans.

Le grand oral de Ségolène Royal

La Présidente de la région Poitou-Charentes se présente comme "la garante de la morale publique", lors de l’émission spéciale consacrée au premier débat de la primaire du Parti socialiste.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Ségolène Royal sur le plateau de "Des paroles et des actes, le débat de sprimaires". (FranceTV)

La Présidente de la région Poitou-Charentes se présente comme "la garante de la morale publique", lors de l'émission spéciale consacrée au premier débat de la primaire du Parti socialiste.

"Je ferai la République du respect de l'ordre social", promet Ségolène Royal. "Je serai la garante de l'ordre public moral. Tout élu condamné pour des faits privatifs de liberté sera immédiatement déchu de ses mandats". Si elle est élue, elle fera un "Grenelle des PME". Pas de hausse d'impôt, dit-elle mais un impôt plus juste entre le capital et le travail, plus équitable entre les entreprises du Cac 40 et les autres. Pour sortir de la crise de la dette, elle affirme qu'"il faudra la réforme des banques pour que les banques obéissent au lieu de commander".

Enfin, elle veut "mettre fin à l'hyperconcentration des pouvoirs du président"

Voir la vidéo:

Voir la video

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Politique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.