Cet article date de plus de sept ans.

Le gouvernement annonce un "coup de pouce pour les petites retraites"

Il avait initialement annoncé que les retraites inférieures à 1 200 euros ne seraient pas revalorisées au 1er octobre. Manuel Valls précisera le contenu de ce "coup de pouce" lors de son discours de politique générale, mardi.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Une personne âgée joue au bingo dans une maison de retraite de Lens (Pas-de-Calais), le 4 décembre 2013. (PHILIPPE HUGUEN / AFP)

Le gouvernement va finalement aider les 6,5 millions de retraités modestes. Deux jours après avoir annoncé que les retraites inférieures à 1 200 euros ne seraient pas revalorisées au 1er octobre, le secrétaire d'Etat chargé des Relations avec le Parlement, Jean-Marie Le Guen, a annoncé un "coup de pouce pour les petites retraites", dimanche 14 septembre dans une interview à Radio J.

Il a précisé que l'augmentation "donnée en amont" en 2013 s'était révélée "plus importante que l'inflation" et qu'il aurait pu y avoir cette année une baisse du montant des retraites, "ce que ne fait pas ce gouvernement". 

Dans Le Journal du Dimanche, Manuel Valls déclare aussi que le gouvernement entend "compenser l'effet négatif de l'inflation sur les petites retraites", sans autre précision. Il devrait préciser les contours de ce "coup de pouce" lors de sa déclaration de politique générale, prévue mardi à l'Assemblée nationale. Vendredi, le gouvernement avait invoqué la "très faible inflation" pour justifier la stagnation des retraites modestes.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Politique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.