Cet article date de plus de huit ans.

Le Front national sera présent dans 550 villes aux municipales

"30% de la population française pourra voter pour le Front national dans ces municipales, c'est donc un grand succès pour nous", a affirmé Marine Le Pen, sur France 2.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le présidente du Front national, Marine Le Pen, en déplacement à Angers (Maine-et-Loire) pour les municipales, le 4 mars 2014. (MAXPPP)

 Le Front national présentera 550 listes aux élections municipales le 23 mars, un score supérieur à son objectif initial, a annoncé Marine Le Pen mercredi 5 mars, sur France 2. Il sera notamment présent dans 400 villes de plus de 10 000 habitants (sur 950), avec environ 21 000 candidats sur les listes, a précisé la présidente du FN"30% de la population française pourra voter pour le Front national dans ces municipales, c'est donc un grand succès pour nous. L'objectif est rempli, nous nous étions donné pour objectif 500 listes", a-t-elle dit.

FRANCE 2

Le Front national, qui n'a pour le moment qu'une cinquantaine de conseillers municipaux, espère en faire élire cette fois 1 000, a ajouté Marine Le Pen. Les sondages annoncent quelques victoires possibles pour le parti frontiste comme à Fréjus, Brignoles (Var), Saint-Gilles (Gard), Hénin-Beaumont (Pas-de-Calais) ou Forbach (Moselle).

La stratégie de conquête du pouvoir de Marine Le Pen passe par la constitution d'un important réseau d'élus locaux, indispensable pour les élections sénatoriales de septembre, les régionales de 2015 et les législatives de 2017. Mais le FN, beaucoup plus présent qu'en 2008, devrait s'inviter le 30 mars dans de nombreuses triangulaires et compliquer la donne tant pour le PS que pour l'UMP. Selon une enquête publiée mercredi par Libération, nombre de candidats socialistes n'appliqueront pas les consignes de retrait et resteront au second tout au risque de faire gagner le parti de Marine Le Pen.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Politique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.