Hervé Mariton, premier candidat déclaré à la présidence de l'UMP

Le député de la Drôme fait cette annonce dans une interview au "Figaro". Hervé Mariton est le premier candidat déclaré pour ces élections, qui auront lieu en octobre.

Le député UMP de la Drôme, Hervé Mariton, le 24 mars 2014 à l\'Assemblée nationale.
Le député UMP de la Drôme, Hervé Mariton, le 24 mars 2014 à l'Assemblée nationale. ( MAXPPP)

Le député UMP de la Drôme Hervé Mariton se porte candidat à la présidence de l'UMP, jeudi 5 juin. Figure de la lutte contre le mariage pour tous et actuel délégué général au projet du parti, l'élu fait cette annonce dans une interview au Figaro dans son édition du vendredi 6 juin. Hervé Mariton est le premier candidat déclaré pour ces élections qui doivent avoir lieu lors du congrès d'octobre. 

"Après en avoir discuté avec des parlementaires, des élus locaux, des acteurs de la société civile et reçu leur soutien, j'ai donc décidé de prendre mes responsabilités en me portant candidat à la présidence de l'UMP", indique l'élu dans cet entretien. "Notre parti a davantage besoin de fond, donc je choisis de ne pas me défiler, insiste-t-il. C'est sans doute une démarche atypique, venant de la personne en charge du projet du parti, mais cela a un sens : le projet doit être central pour l'avenir."

Loin d'être favori pour la présidence

D'après un sondage Harris Interactive pour la chaîne LCP, publié mercredi, Hervé Mariton ferait figure d'outsider. En effet, 29% des sympathisants de droite portent leur choix sur Alain Juppé, nettement devant Nicolas Sarkozy (13%) et François Fillon (12%). Viennent ensuite Laurent Wauquiez (9%), Bruno Lemaire (8%), NKM (7%), Xavier Bertrand (5%), Valérie Pécresse (3%) et enfin Jean-François Copé (1%), le président démissionnaire. Hervé Mariton n'était pas cité dans le sondage.