Cet article date de plus de deux ans.

Vidéo "La France n'a pas de candidat à la Commission européenne", annonce Amélie de Montchalin (LREM)

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 28 min.
"La France n'a pas de candidat à la Commission européenne", annonce Amélie de Montchalin (LREM)
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

Amélie de Montchalin, secrétaire d'Etat aux Affaires européennes, était l'invitée de l'émission "Dimanche en politique" sur France 3 dimanche 2 juin. Après les élections européennes, elle annonce que la France n'a, pour l'heure, pas de candidat pour briguer la présidence de la Commission européenne.

Dimanche 2 juin, Amélie de Montchalin, secrétaire d'Etat aux Affaires européennes, est l'invitée de "Dimanche en politique", le magazine politique de France 3. Elle est interrogée par Francis Letellier et Frédéric Says, journaliste pour France Culture.

Une semaine après les résultats des élections européennes, celle qui a pris la succession de Nathalie Loiseau, élue députée européenne, annonce que la France "n'[a] pas de candidat" à la Commission européenne. Et d'ajouter : "Nous avons une exigence de méthode. Ce n'est pas gênant du tout."

"Deux forces centrales très fortes"

Elle justifie ce choix par la redistribution des cartes du jeu politique à l'issue du scrutin : "Nous n'avons plus seulement la droite et la gauche. Nous avons deux forces centrales très fortes. D'un côté, le groupe En Marche - Renaissance et puis le groupe des Verts. Aujourd'hui, ce que dit la France, c'est que si on commence à parler candidat, drapeau, nationalité, profil... on est complètement à côté de la plaque."

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers La République en marche

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.