La ministre de la Justice a démissionné, Jean-Jacques Urvoas la remplace

Christiane Taubira, ministre de la Justice, a remis ce mercredi sa démission au président de la République, qui l’a acceptée, annonce l'Elysée. Elle est remplacée par Jean-Jacques Urvoas.

(La ministre de la Justice Christiane Taubira a démissionné, Jean-Jacques Urvoas la remplace © MaxPPP)

La Garde des Sceaux, Christiane Taubira, a remis ce mercredi sa démission à François Hollande "qui l'a acceptée", annonce l'Elysée dans un communiqué mercredi matin. Dans un tweet, Christiane Taubira s'est dite "fière" de son action.

Un calendrier pour expliquer le remaniement

Le communiqué de l'Elysée précise qu'il a été convenu de la démission "au moment où le débat sur la révision constitutionnelle s’ouvre à l’Assemblée nationale, aujourd’hui, en Commission des Lois" .

Christiane Taubira avait redit récemment son opposition au projet, porté par le chef de l'Etat, de déchéance de la nationalité des personnes condamnées pour des actes terroristes. Fallait-il rester ou partir ? Un dilemme qu'elle aborde de façon générale et sans citer les projets, dans un second tweet.

Christiane Taubira avait été nommée Garde des Sceaux en 2012.

Urvoas : un technicien de la sécurité 

C'est Jean-Jacques Urvoas, le président PS de la Commission des lois de l'Assemblée nationale, qui est nommé pour remplacer Christiane Taubira. La passation de pouvoir se fera dès ce mercredi à 16h30.

Jean-Jacques Urvoas est député PS du Finistère et spécialiste des questions juridiques, judiciaires et de sécurité au Parti socialiste. Il est très proche de Manuel Valls, le premier Ministre. 

A LIRE AUSSI ►►►Les principales réactions au changement ministériel