Cet article date de plus de sept ans.

La mairie de Cholet organise un faux courrier des lecteurs et l'envoie à la presse

Selon "Ouest France", Gilles Bourdouleix a demandé à un de ses administrés d'envoyer un courrier pré-écrit à la presse. Mais sa requête a été envoyée aux rédactions par erreur !

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Gilles Bourdouleix, le maire de la ville de Cholet (Maine-et-Loire), le 29 janvier 2010. (MAXPPP MAXPPP MAXPPP)

Il ne parle plus à la presse depuis le tollé autour de ses déclarations sur Hitler dans un camp de Roms en juillet. Du coup, Gilles Bourdouleix, le maire UDI de Cholet (Maine-et-Loire), tente de faire passer ses messages aux journalistes via des faux courriers de lecteurs, qu'il demande à ses administrés d'envoyer. 

C'est en tout cas ce que révèle cette bourde signalée par Ouest France, samedi 12 octobre. Dans un mail envoyé par erreur à la rédaction du quotidien régional et que ce dernier publie, le cabinet du maire précise : "Bien leur dire de ne pas faire un transfert [...] mais bien enregistrer cette pièce jointe et ensuite la télécharger. Il ne faut pas que la presse voit quoique ce soit."

Dans cette pièce jointe rédigée "à la manière de Cyrano de Bergerac" par la mairie, le faux lecteur choletais mécontent "invite les journalistes à aller voir sur le site de la communauté d'agglomération du Choletais (CAC) 'un communiqué très instructif' justifiant la mise à pied de la directrice de l'EHPAD de Trémentines", précise Ouest France.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Politique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.