Nupes : "Nous ne sommes pas à la hauteur", juge la députée LFI Clémentine Autain

Invitée jeudi de France Bleu Limousin, Clémentine Autain a pris ses distances avec le refus de Jean-Luc Mélenchon de désigner comme "terroriste" le Hamas.
Article rédigé par France Info - avec France Bleu Limousin
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min
Clémentine Autain, députée LFI, invitée de franceinfo, en novembre 2022 (photo d'illustration). (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)

"Nous ne sommes pas à la hauteur", a déclaré jeudi 19 octobre la députée La France insoumise Clémentine Autain, invitée de France Bleu Limousin. L'élue de Seine-Saint-Denis se désole du "spectacle pathétique" donné par l'alliance de gauche. La députée Insoumise juge sévèrement les prises de position de son parti sur le Hamas. A l'instar du député LFI de la Somme François Ruffin, Clémentine Autain a pris ses distances avec le refus de Jean-Luc Mélenchon et de son cercle de désigner comme "terroriste" le mouvement islamiste palestinien.

Clémentine Autain déplore les invectives auxquelles se sont livrés les élus de la coalition de gauche. "Je pense à tous nos militants qui ont été nourris par un espoir avec la création de la Nupes qui voient chaque jour les insultes fuser, les gens se parler de façon totalement inappropriée, mentir sur les positions des uns et des autres, les déformer. Tout ça n'est pas du tout à la hauteur du moment", a-t-elle affirmé.

"Je constate qu'il y a un problème global à la Nupes et qu'elle est en voie d'implosion."

Clémentine Autain, députée La France insoumise

sur France Bleu Limousin

La députée La France insoumise appelle toujours à l'union de "la gauche et des écologistes" face à l'extrême droite. "Il y a une course contre la montre qui est en train de se jouer contre l'extrême droite et notre responsabilité est d'être à la hauteur et nous on passe notre temps à se regarder le nombril et s'invectiver ".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.